Le pot aux roses présente Parcours artistiques de Gérard Beyrand

Gérard Beyrand en 1985

Résumé du par­cours musical de
Gérard Beyrand :

Né à Pau en 1958, il grandit de 1967 à 1979 à Chambray-Lès-Tours où après une terminale scien­ti­fique il s'exile à Londres pour travailler au Savoy Amé­rican Bar comme serveur.

Un an plus tard il revient en Touraine pour faire de la musique avec des amis, Les Charpagnats, et apprendre la contre­basse au conser­vatoire de Tours, mais aussi le sol­fège, la compo­sition, l'histoire de la musique. Il a fait de l'orchestre sympho­nique à l'Île de Ré, à Loches et à Paris avec dif­férents orches­tres de jeunes, entre autres sous la direction de Bertrand De Billy, et ainsi a eu le bonheur d'accompagner de grands musiciens tels que Ivry Gitlis, Patrice Fontanarosa, Marielle Nordmann, Maryvonne Le Dizès... Dans le domaine de la chanson il a accompagné Jean-François Groussin, artiste tourangeau, et fait du jazz toujours en tant que contrebassiste.

Il écrit des chansons en tant qu'auteur et compo­siteur depuis le début des années 90, qu'il interprète en s'accom­pagnant à la guitare. On le retrouve, de temps en temps, jouant dans des Scènes Ouvertes. Depuis 2016, il crée des arran­gements assis­tés par ordinateur sur ses chansons.

En 2014 il compose et interprète le spectacle Chansons de la poésie amoureuse, en 2015 le spectacle Chansons et monologues du Chat Noir, en 2017 le spectacle Chansons d'un nouveau printemps et en 2019 le spectacle Chansons d'amour et d'eau fraîche

La presse parle de Gérard Beyrand :

La Nouvelle République du 10-04-2009

Gérard Beyrand

Résumé du parcours théâtral de
Gérard Beyrand :

Il commence ce parcours en 1995 en effectuant un stage d'acteur devant la caméra avec le réalisateur Merzak Allouache et par la suite jouera quelques petits rôles dans des films ou téléfilms, comme celui d'un contremaître dans "La vie rêvée des anges" d'Erick Zonca. Parallèlement, dès 1996 il suit des ateliers théâtre avec Coucou la fourmi, le Charivari Théâtre, la compagnie Ophélie, le Théâtre de L'Ante.

Avec un groupe de comédiens, en 2000, il fonde la troupe du Théâtre des Bacchanales avec qui il interprétera le rôle de Georges dans Cuisine et dépendances de Bacri et Jaoui, puis il interprétera le rôle de Pignon dans Le dîner de cons de Francis Veber.

Gérard Beyrand

Aussi, de 2000 à 2002 Jean-Louis Dumont l'em­bauche dans des Laby­rin­thus pour jouer la comédie sur des thèmes comme Le petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry, Jules Vernes et Victor Hugo.

À la suite du Théâtre des Bacchanales, Gérard Beyrand va créer l'association Le pot aux roses, d'abord pour interpréter La contrebasse de Süskind, puis toujours avec la même compagnie il va mettre en scène plus d'une trentaine de pièces de théâtre avec des comédiens amateurs, chacune de ces pièces étant répertoriées dans Historique et présentation de l'association. Il jouera et mettra en scène des spectacles professionnels tels que Les Diablogues de Roland Dubillard, et Des monologues du Chat Noir.

Enfin, de 2003 à 2013, il a animé des ateliers théâtre, de 7 à 77 ans, avec Léo Lagrange Gentiana à Tours.

Pour de plus amples informations, n'hésitez pas à me contacter ici.

Résumé en vidéos :

1 / 11
Gérard Beyrand

Aujourd'hui :

Depuis la création de l'asso­ciation Le pot aux roses, Gérard Beyrand en est la cheville ouvrière, à la fois direc­teur artistique, mais aussi metteur en scène, monteur de projets, admi­nis­trateur, publi­ci­taire, web­master, gra­phiste, déco­rateur, acces­soi­riste, éclai­ra­giste, sono­rivsateur, régis­seur, cadreur et réalisateur de film vidéo, démé­nageur, bricoleur, diffi­ci­lement costumier... et bien sûr : comédien.

Quand il ne joue pas sur scène, il dirige des comédiens amateurs pour monter des pièces de théâtre. Pour chaque spectacle, il fait un montage vidéo pour en réaliser le film et en tirer des photographies.

Grâce à l'association Le pot aux roses et en partenariat avec Léo Lagrange Gentiana, Gérard Beyrand produit et organise des spectacles théâtraux et musicaux.

Conception et réalisation du site lepotauxroses.org :  Gérard Beyrand