02/12

Il slame allègrement aussi bien sur des thèmes contemporains ou nostalgiques comme des "coups de projecteurs".

Scène ouverte [Fermer la fenêtre]