Le pot aux rosesprésente La dernière tasse & Les astres quel désastre !

Avec en première partie :

La dernière tasse

La dernière tasse

C'est une pièce po­li­cière dé­con­cer­tante. C'est l'heure de "Tea time", une sœur mal aimée et éga­le­ment mal con­si­dé­rée par les amies de celles-ci prend sa rev­anche. De l'humour très cor­rosif et efficace.

   L'auteur : Pierre Roudy

Pierre Roudy

Il a dirigé pendant vingt ans l'Ecole de Théâtre de la Rue Blanche. Inspecteur Géné­ral des Ensei­gnements artis­tiques (théâtre), il est aujour­d'hui Vice-pré­sident de la Société d'Histoire du Théâtre, membre de la Commission de contrôle du Budget à la Société des Auteurs et Compositeurs d'Art Dramatique, après en avoir été le Rapporteur, le Vice-président et le Président. Il est l'adaptateur ou l'auteur d'une vingtaine de pièces; a publié plus d'une trentaine d'ouvrages chez différents éditeurs, romans, essais, études etc.
Retrouvez la page internet de Pierre Roudy.

L'équipe artistique :

La dernière tasse
Avec de gauche à droite : Maryse, Catherine, Sophie, Marie-Jeanne, Janine et Aurore.
Gérard Beyrand est le metteur en scène.

Avec en deuxième partie :

Les astres quel désastre !

La Francine, une vieille fille de la campagne imposante et pour le moins caractérielle, entraîne la Lucette, sa sœur, plutôt simplette et à moitié sourde, chez une voyante.
Elles se rendent donc, confiantes, chez la dénommée Mme Irma, dans l’espoir de connaître un avenir, elles l’espèrent, plus réjouissant…
Mais voilà, notre voyante, peu scrupuleuse, n’y voit pour ainsi dire pas grand-chose et n’a d’yeux que pour le porte-monnaie bien rempli de la Francine ! Et après une séance "fort agitée" de voyance en tout genre, nos deux commères, ô combien naïves et crédules, se retrouvent bien vite plumées et dans un grand désarroi… Au point de se faire passer à leurs tours pour des fausses voyantes… à leurs dépends !
La Lucette, toujours à côté de la plaque et la Francine, bien maladroite et surtout peu crédible dans son rôle de voyante, forment un duo savoureux à souhait et délicieusement drôle dans cette comédie tout bonnement irrésistible !

     L'auteur : Jérôme Dubois

Jérôme Dubois

Vers l’âge de 14 ans et plutôt par curiosité, j’ai fait mes premiers pas sur les planches dans la troupe amateur de mon village très joliment appelé « Le Miroir » en Bourgogne. J’y ai vite pris goût, je vous avoue, comme une révélation, une raison de vivre, un sacerdoce. Y en a c’était le ballon, d’autres les filles, et bien moi c’était le théâtre, c’est comme ça… J’ai grandi avec cette troupe au rythme des pièces d’Art et Comédie jusqu’au jour où frappé d’une illumination, peut-être, j’ai écrit une première pièce « Des parisiens… et des poules ! »… pour ne plus pouvoir m’arrêter. J’ai encore tellement de choses à raconter, tellement de coups de théâtre à peaufiner qu’il me faudra au moins deux vies pour vous les faire partager et c’est bien là le drame pour un auteur de comédie !
Retrouvez la page internet de Jérôme Dubois.

L'équipe artistique :

Les astres quel désastre !
Avec de gauche à droite : Isabelle, Marie-Jeanne, Catherine et Jocelyn.
Gérard Beyrand est le metteur en scène.

Une représentation passée de ce spectacle :

Mais aussi deux représentations de ces deux pièces, les 5 & 12 juin 2009, dans le cadre de Comédie comme elles disent, organisé par Léo Lagrange Gentiana.

Conception et réalisation du site lepotauxroses.org : Gérard Beyrand